Arrêter de fumer - Stop tabac


La plupart des fumeurs ont tentés d'arrêter plus d'une fois. Plusieurs semaines en route pour arrêter de fumer pour de bon et ils prennent une simple cigarette et tout l’effort est gâché. Toutes ces bonnes intentions, toute la résistance à l’envie, tous ces projets faits, et pourquoi?

Chaque fois, il semble juste de fumer une cigarette. Mais pourquoi?

Puisque les dépendances opèrent au niveau inconscient et que votre désir de cesser de fumer se situe au niveau du conscient, votre inconscient  sabotera vos efforts; il attendra que vous soyez au point le plus bas et soudainement vous trouverez des raisons très créatives pour justifier le besoin de fumer « une » cigarette.

Ended Cigarette

Quelle est alors la meilleure méthode pour arrêter de fumer? Se remonter le moral, ce qui s'appelle la détermination de l’inconscient, ou la volonté. Quelque chose qui abordera votre dépendance au niveau inconscient, avant que celle-ci atteigne votre esprit conscient en vous convainquant de fumer encore une cigarette.

L’hypnothérapie est la manière la plus adaptée pour se désaccoutumer de la cigarette pour de bon, car on s’adresse directement aux routines qui mènent une personne à fumer. L’hypnose n’arrêtera pas n'importe qui de fumer, mais enlèvera le désir de fumer. Si vous êtes vraiment décidé à vous désaccoutumer du tabac, alors l'hypnose peut vous aider.

Au début de la séance, votre histoire résumée est notée avant de discuter du tabagisme en général, aussi bien que des déclenchements de votre habitude de consommation du tabac. Et finalement une partie plus détendue de la session, où aura lieu l’ hypnothérapie elle-même.

Vous pensez que c'est trop tard pou arrêter de fumer? Vous vous trompez!

Juste quelques minutes après avoir arrêté de fumer votre corps commence à guérir. Veuillez voir le schéma ci-dessous:


Temps écoulé                Changement physique après avoir cessé de fumer.

20 minutes                    La pression artérielle et le pouls reviennent à la normale. La température du corps redevient normale 

8 heures                        Le niveau de monoxyde de carbone dans le sang diminue et le niveau d’oxygène devient normal.

24 heures                      Le risque d’infarctus du myocarde diminue déjà. Les poumons commencent à éliminer le mucus et les résidus de fumée. Le corps ne contient plus de nicotine

48 heures                       L’extrémité des nerfs commence à repousser. Les aliments ont un meilleur goût et une meilleure odeur.

2 semaines - 3 mois        La toux et la fatigue diminuent. La circulation s’améliore, L’exercice physique, inclus la marche devient plus facile.  Croissance de la fonction des poumons d’un tiers. 

1 mois - 9 mois               La re-croissance de cils vibratiles dans les poumons et les voies aériennes, accroissement de l'entretien automatique du poumon. Le niveau général d’énergie augmente. La toux, la congestion, la fatigue et l’essoufflement diminuent. 

1 an - 1½                       Le risque d’accident vasculaire cérébral rejoint celui d’un non-fumeur. Le risque d’infarctus du myocarde diminue de moitié comparé à celui qu'encourt un fumeur. Taux du rétablissement d’une opération au coeur/bipasse est presque doublée. 

2 ½ ans - 5 ans              Le risque de cancer du poumon diminue de presque la moitié. 

                                      Le risque d’un cancer à la gorge ou dans la bouche est diminué de moitié.

5 ans à 10 ans                Le danger de mourir est le même que pour une personne qui n’a jamais fumé.

10 ans                            Taux de mortalité de cancer du poumon est le même que pour un non-fumeur. Des cellules précancéreuses ont été remplacées. 

                                       Le risque de cancer de la bouche, de la gorge, de la vésicule, des reins et du pancréas est diminué. 

À partir de 10 ans           L’espérance de vie redevient identique à celle des personnes n’ayant jamais fumé.  


Le temps varie selon la durée et l’intensité de votre tabagisme.

Ces figures sont basées sur une recherche par plus d'une société de recherche du cancer et ne représente dans aucun cas un progrès cliniques ou physiques garanties.

Les anciens fumeurs vivent plus longtemps que ceux qui n'ont pas renoncé. Les personnes qui renoncent avant d'avoir 50 ans, courent seulement la moitié du risque de mourir au cours des 15 prochaines années, par rapport à celles qui continuent à fumer.

Aidez votre corps à commencer à guérir maintenant! Arrêter de fumer n'a jamais été si facile.

© TARA Hypnotherapy 2011